Mon université avec moi, partout et à tout moment.

 

Lundi CAMES No 284

Semaine du 05 au 11 août 2019

 

Dans ce numéro

  • Le Secrétaire Général du CAMES reçu en audience par le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Sénégal
  • Le Secrétaire Général à l’Université virtuelle du Sénégal (UVS)
  • Atelier d’information, formation et sensibilisation des responsables académiques sur les notions d’assurance qualité.
  • 4e édition de la COPAD : Le Burkina Faso remporte le trophée Sika KABORÉ
  • Dernière ligne droite pour les inscriptions aux Journées scientifiques du CAMES
  • PRED 2019 : les inscriptions se poursuivent jusqu'au 15 septembre 2019
  • Et plein d'opportunités pour nos abonnés
 

Actualités du Secrétariat général

 

Le Secrétaire Général du CAMES reçu en audience par le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Sénégal

En séjour à Dakar, pour participer au Conseil scientifique du Centre Ouest Africain de Formation et d’Études Bancaires (COFEB), tenu à Dakar, Sénégal, le 26 juillet 2019, le Secrétaire Général du CAMES a été reçu en audience par le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique du Sénégal, Dr Cheikh Oumar ANNE.

Au cours de cet entretien, le Secrétaire Général a présenté, au Ministre Cheikh Oumar ANNE, le bilan de l’organisation de la 41e session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) tenue à Bangui (Centrafrique), en juillet 2019, mais également les préparatifs de la 42e session de ce programme, en 2020, au Sénégal.

Le Ministre a attiré l’attention du Secrétaire Général sur la nécessité de maintenir le cap des réformes pour préserver la réputation de notre institution panafricaine de référence, en s’adossant sur les principes découlant des règles en vigueur, garantissant la transparence et l’égalité des chances au sein de notre espace commun d’enseignement supérieur et de recherche.

Dr Cheikh Oumar ANNE a demandé au Secrétaire Général du CAMES d'accélérer les réflexions sur le numérique éducatif, afin qu’une meilleure harmonisation soit envisagée, à l’échelle de notre espace régional d’enseignement supérieur et de recherche.

 

Le Secrétaire Général à l’Université virtuelle du Sénégal (UVS)

Toujours dans le cadre de son séjour au Sénégal, le Secrétaire Général du CAMES a rencontré le 29 juillet 2019, le Coordonnateur de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) et ses proches collaborateurs.

Cette rencontre a eu pour objectif de jeter les bases de l’élaboration d’un accord-cadre de coopération tripartite entre le CAMES, l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) et l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).

Le CAMES dans sa mission de conseil entend poursuivre les efforts de valorisation des bonnes pratiques en matière de création d’universités numériques et d’utilisation des instruments de pédagogie numérique qu’elles mettent en œuvre, pour une meilleure appropriation des référentiels d’évaluation de ses programmes (CCI, Concours d’agrégation, PRED), notamment en vue d’une professionnalisation de ses experts, avec à la clé une attestation d’expertise délivrée, en cas de réussite, en fin de formation suivie.

 

Atelier d’information, formation et sensibilisation des responsables académiques sur les notions d’assurance qualité.

L’Autorité nationale d’Assurance Qualité dans l’Enseignement, la Formation et la Recherche de la Guinée (ANAQ-GN), mise en place en janvier 2017, a organisé, du 28 au 30 juillet 2019, à l’Université Gamal Abdel NASSER de Conakry, une session de sensibilisation à l’attention de plus de 200 responsables académiques et fondateurs d’établissements privés.

L’objectif de cette formation a été d’informer, sensibiliser et former les responsables académiques, recteurs, fondateurs d’Universités privées, directeurs de centres de documentation, de recherche et chefs d’établissements de l’enseignement technique et de formations professionnelles sur :

  • les notions d’assurance qualité ;
  • les missions de l’ANAQ-GN ;
  • les référentiels et guides d’évaluation ;
  • la nécessité d’implémentation d’une démarche qualité ;
  • la création d’une Cellule Interne d’Assurance Qualité dans les établissements.

Le Professeur Mamadou SARR, Membre du Comité de Pilotage du Plan de Développement stratégique du CAMES (PSDC), particulièrement en son axe 4 relatif au Programme d’Assurance Qualité (PAQ-CAMES), a représenté le Professeur Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES. Il a présenté les développements récents de l’assurance qualité au niveau de l’espace CAMES, notamment sur :

  • l’impact des 10 années d’atelier de formation en assurance qualité du CAMES ;
  • l’état des lieux du niveau de développement des Agences nationales d’assurance qualité et des Cellules internes d’assurance qualité dans l’espace CAMES ;
  • la problématique de l’implémentation de l’assurance qualité dans les États membres du CAMES ;
  • les bonnes pratiques, guides, référentiels et lignes directrices du CAMES en matière d’assurance Qualité ;
  • les procédures du CAMES pour la garantie de la qualité de l’Enseignement supérieur et la Recherche ;
  • les stratégies de valorisation des champs de performance des d’Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR), d’appropriation des Référentiels, d’accélération des processus de certification à travers des labels d’excellence académique pour l’Émergence d’IESR de dimension régionale.
Lire la suite...
 

4e édition de la COPAD : Le Burkina Faso remporte le trophée Sika KABORÉ

L’équipe du Burkina Faso a remporté, ce vendredi en fin de matinée, la finale de la 4e édition de la Coupe panafricaine des débats (COPAD) en venant à bout du Tchad. C’est la deuxième fois consécutive que le Burkina Faso sort victorieux de ce concours panafricain d’art oratoire.

La cérémonie de clôture de cette 4e COPAD placée sous la coprésidence de la Première Dame du Mali, Madame Aminata Keïta Maïga, initiatrice de la COPAD et de l’épouse du Chef de l’État burkinabè, Madame Sika Kaboré a servi de terrain d’affrontement entre les finalistes, le Burkina Faso et le Tchad autour du thème : « la force du G5 Sahel, un bouclier efficace pour lutter contre le terrorisme ». Et c’est l’équipe burkinabè qui est sortie vainqueur de cette joute oratoire.

« C’est une victoire d’étape dans votre vie encore pleine d’avenir et vous devriez redoubler d’efforts pour non seulement briller dans le domaine des joutes oratoires mais plus encore dans le combat pour faire de la jeunesse, le moteur de la prospérité de l’Afrique de demain », a souligné Sika Kaboré qui a félicité le vainqueur.

Source : Direction de la communication de la présidence du Faso.

Lire la suite...
 

Dernière ligne droite pour les inscriptions aux Journées scientifiques du CAMES

La 4e édition des Journées Scientifiques du CAMES (JSDC-4) se tiendra du 2 au 5 décembre 2019, à Ouidah, au Bénin. La journée du 5 décembre 2019 est réservée à la découverte de cette ville historique de Ouidah, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La date limite des inscriptions est prolongée jusqu'au 05 septembre 2019 à minuit GMT.

Les JSDC-4 entendent (i) valoriser les acteurs et leurs activités de recherche ; (ii) favoriser les échanges entre chercheurs ; (iii) finaliser la restructuration des Programmes thématiques de Recherche après l’analyse de leurs bilans ; (iv) valider les projets multi-pays et (v) valider les stratégies d’appropriation et de sensibilisation à différentes échelles.

En dehors, des sessions en plénière, cadre de renforcement des capacités, les contributions orales en ateliers, ou sous forme de posters et de stand de valorisation des produits de la recherche, s’articuleront autour des Programmes thématiques de Recherche (PTR).

Les inscriptions sont ouvertes depuis le lundi 1er avril 2019 sur la plateforme dédiée : https://jsdc.cames.online.

Pour en savoir plus :

Le Coordonnateur du PTRC-SANTE, Pr Jacques MAVOUNGOU invite tous les acteurs qui travaillent dans le domaine de la Santé dans l’espace CAMES à s’inscrire sur la plateforme du CAMES (https://jsdc.cames.online), en vue de venir contribuer aux échanges pour construire une approche commune contre les pathologies qui minent nos populations.

Les journées scientifiques du CAMES avec le PTRC-Santé :

  • c’est expérimenter la puissance de la mise en réseau des chercheurs et enseignants chercheurs ;
  • c’est sortir de l’isolement et intégrer des équipes internationales de recherche dans le domaine de la santé ;
  • c’est gagner un prix de meilleure communication orale ou affichée ;
  • c’est une dynamique plus performante de la recherche en Afrique avec des chercheurs venant de divers continents.

Date limite des inscriptions : 05 septembre 2019

 

Lancement de la 2nde édition des Olympiades universitaires du CAMES

Le CAMES lance la seconde édition de ses Olympiades universitaires, une compétition qui s’inscrit dans sa volonté sans limite de susciter l’émulation entre les étudiants et partager ses valeurs cardinales véhiculées notamment par son Code d’éthique et de déontologie , dans le but de mieux préparer l’avenir et d’assurer la relève.

Les Olympiades universitaires du CAMES s’adressent aux étudiants de niveau Master et doctorat inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur, signataires d’un accord de partenariat avec le CAMES.

La deuxième édition des OUC, débutera en janvier 2020, avec en toile de fond un thème général relatif à un des objectifs du développement durable (ODD), en vue d’en assurer une appropriation et une vulgarisation.

Lire la suite...
 

PRED 2019 : les inscriptions se poursuivent jusqu'au 15 septembre 2019

Le Programme reconnaissance et équivalence des diplômes (PRED/ CAMES) est un dispositif d’accréditation des formations diplômantes adossé au programme assurance qualité du CAMES (PAQ-CAMES). Il utilise les référentiels du CAMES pour évaluer la qualité de la gouvernance institutionnelle, pédagogique, et de recherche des établissements qui sollicitent la reconnaissance et l’équivalence de leurs diplômes.

La reconnaissance mutuelle des diplômes délivrés par les institutions d’enseignement supérieur des États membres se fonde sur la convention de Lomé et l’accord de 2009 portant organisation et fonctionnement du programme reconnaissance et équivalence des diplômes. Ces deux instruments sont en phase avec la convention d’Addis-Abeba de 2014 sur la reconnaissance des études et des certificats, diplômes, grades et autres titres de l’enseignement supérieur dans les États d’Afrique.

L'évaluation par le CAMES des offres de formation s’inscrit dans une approche d'accompagnement et d’amélioration continue de la qualité.

De manière concrète, le processus d’accréditation prévoit les étapes ci-après :

Lire la suite...
 

Finale internationale « Ma thèse en 180 secondes »

Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) du Sénégal et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) organisent la sixième édition de la finale internationale du concours « MA THESE EN 180 SECONDES » (MT180), le 26 septembre prochain au Grand Théâtre de Dakar.

Concours d’éloquence et de vulgarisation scientifique ayant pour objectif principal de promouvoir le dialogue entre la science et la société, la finale internationale de « Ma thèse en 180 secondes » est organisée, pour la première fois depuis sa création en 2014, dans un pays d’Afrique subsaharienne. En effet, après avoir eu lieu respectivement à Montréal, Paris, Rabat, Liège et Lausanne, le Sénégal a le privilège d’organiser la sixième édition de ce grand concours universitaire francophone. Dix-huit pays seront représentés le 26 septembre à Dakar, chacun par sa lauréate ou son lauréat, vainqueur du concours organisé au niveau national. Les représentants de pays membre du CAMES prendront part à ce concours : le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, la RDC, la Côte d’Ivoire, le Gabon, Madagascar et le Sénégal.

Il sera possible de visionner la finale en streaming le 26 septembre à 18 H (temps UTC) sur le site de l’événement

Lire la suite...
 

Concours « Mon innovation en 120 secondes »

L'AUF et le CAMES organisent le concours « Mon innovation en 120 secondes », pour primer les meilleures innovations pédagogiques en Afrique. Ce concours vient en soutien à la recherche de talent, et contribue à promouvoir la culture de qualité et l’excellence en milieu universitaire. Le concours est ouvert du 1er avril au 30 septembre 2019 (minuit TU).

Projets éligibles

Les innovations éligibles à ce concours sont celles qui sont déjà expérimentées et font preuve de créativité. Elles doivent répondre à des besoins spécifiques et être caractérisées par une attention portée aux apprenants, à leur bien-être et à la qualité des apprentissages. Ces innovations peuvent mobiliser ou non le numérique, s’inspirer d’une pratique existante ou être une nouveauté.

La participation est gratuite et ouverte à tous.

Lire la suite...
 

Initiative DICAMES : l’élan d’engagement des universités se poursuit

Le Dépôt institutionnel du CAMES (DICAMES) a été initié en 2017 par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), en partenariat avec le Département d’information et de communication de l’Université Laval.

En tant qu’archive numérique institutionnelle, le DICAMES constitue en effet, une plateforme de conservation et de diffusion, en accès libre, de toute la production scientifique des pays africains francophones.

Son opérationnalisation repose sur un engagement conjoint des institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) dans les pays membres de l’espace CAMES. Le CAMES invite toutes les institutions des pays membres à s’inscrire dans cette dynamique pour un déploiement réussi du DICAMES, véritable plateforme de visibilité de la science africaine.

Lire la suite...

CAMESPACE - Actualités de l'espace CAMES

 

Blanche Nirina Richard, nouveau Ministre de de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Madagascar

La passation entre les deux Professeures Félicitée Madeleine Rejo-Fienena et Blanche Nirina Richard, respectivement la ministre sortante et la nouvelle rentrante, s’est déroulée, samedi 27 juillet, au siège du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à Tsimbazaza-Fiadanana.

Économiste de la santé, le Pr Blanche Nirina Richard était le doyen par intérim de Faculté de l’Économie, gestion et sociologie (EGS) à Ankatso, avant sa nomination au poste de ministre.

Dans son allocution, Pr Blanche Nirina Richard a promis de déployer tous les nécessaires pour faire mieux que son précédent. La bonne gouvernance et la promotion d’un enseignement supérieur de qualité constituent ses principales préoccupations.

Quant au Pr Félicitée Madeleine Rejo-Fienena, elle a dressé un bilan positif de ses six mois à la tête du département. Parmi ses œuvres, elle cite la restauration de la bonne gouvernance et de la paix sociale au niveau des Universités et Instituts d’Enseignement supérieur, en mettant des accents particuliers sur la lutte contre la corruption et l’instauration d’un espace de dialogue entre le ministère et les différents corps constituants.

Le Secrétaire Général du CAMES félicite le Pr Blanche Nirina Richard et souhaite à toutes les deux, bon vent.

Lire la suite...
 

GERMAN- WEST AFRICAN MINISTERS MEET TO DELIBERATE ON CLIMATE CHANGE IN WEST AFRICA

WASCAL has held its 3rd West African Ministerial Council Meeting in Ghana. The essence of this year’s meeting was designed to showcase strategic solutions by West African policy makers in ensuring a sustainable fight against climate change challenge in the sub-region.

The meeting, under the theme, “deepening partnerships between German and West-African Policy Makers towards the realization of sustainable development goal 13 on climate action.” brought together West African ministers responsible for climate change and the Federal Ministry of Education and Research, Germany (BMBF) headed by the Federal Minister, Mrs Anja Karliczek.

Lire la suite...
 

MADAGASCAR/ l’Université d’Antananarivo accueille la 56ème Conférence annuelle de l’association « Association for Tropical Biology and Conservation » (ATBC)

La 56ème Conférence annuelle de l’association « Association for Tropical Biology and Conservation » (ATBC) s’est tenue du 30 juillet au 3 août 2019 au Centre de Conférence Internationale, Ivato. L’événement est initié par la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo, sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Ce congrès est un partage des résultats des recherches scientifiques et expertises de plus de 55 chercheurs internationaux venant des 5 continents du monde et a accueilli 800 participants venant de plusieurs pays. Le Pr Blanche Nirina Richard assure dans son discours : « Nous sommes convaincus que tous bénéficieront de ce fabuleux congrès qu’ils s’agissent du domaine de la biologie, du tourisme et voire de l’économie. »