Mon université avec moi, partout et à tout moment.

Lundi CAMES No 292

Semaine du 28 oct au 03 nov 2019

Actualités du Secrétariat général

 
 

Dans ce numéro

  • Le CAMES participe au Colloque international sur les enjeux de la science ouverte à Dakar
  • Le Secrétaire Général du CAMES à la sortie d’une audience au CESAG
  • 2e Édition des Olympiades universitaires du CAMES : Appel à manifestation d’intérêt des IESR
  • Annonce du 13e atelier francophone de formation à l’assurance qualité de l’enseignement supérieur, N’Djamena (Tchad), 25 et 26 novembre 2019
  • Les 4e Journées Scientifiques du CAMES : Sélection des communications
  • Initiative DICAMES : l’élan d’engagement des universités se poursuit
  • Et plein d'opportunités pour nos abonnés
 
 

Le CAMES participe au Colloque international sur les enjeux de la science ouverte à Dakar

Conduite par le Secrétaire Général du CAMES, une délégation a participé au colloque international « Science ouverte au sud : enjeux et perspectives pour une nouvelle dynamique » qui s'est tenu du 23 au 25 octobre 2019, à Dakar, au Sénégal.

Ce colloque, organisé en partenariat avec le CIRAD et l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) s’inscrit dans le cadre des activités du 75e anniversaire de l’IRD. Il a rassemblé plus de 150 acteurs de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe. La rencontre avait pour objectifs :

  • mobiliser acteurs scientifiques et spécialistes de l'information et des données autour du libre accès aux données et aux publications scientifiques au Sud ;
  • établir un état des lieux et un bilan, en mettant en lumière retours d'expériences et bonnes pratiques, méthodologies et outils ;
  • mener une réflexion collective sur les politiques, infrastructures et mesures incitatives à mettre en place pour développer une science ouverte au Sud ;
  • faire émerger des initiatives de qualité dans ce domaine dans les pays francophones du Sud, et en particulier en Afrique de l'Ouest et centrale ;
  • proposer une charte des données ouvertes au Sud.

Intervenant à la cérémonie d’ouverture placée sous la Présidence du Ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Secrétaire Général du CAMES a souligné la convergente de vues entre l’IRD et son institution sur la promotion de la recherche, le partage des résultats, et donc sur la question de l’ouverture de la science.

Lire la suite...
 

Le Secrétaire Général du CAMES à la sortie d’une audience au CESAG

Le 24 octobre 2019, le Directeur Général du Centre africain d'études supérieures en gestion (CESAG), le Pr Balibié Serge Auguste BAYALA, a reçu le Secrétaire Général du CAMES.

Après un tour d’horizon sur le fonctionnement du partenariat entre le CAMES et le CESAG, les premiers acteurs ont décidé de mettre à contribution leur génie créatif, pour innover dans leurs actions synergiques.

Des pistes stratégiques comme la recherche, l’accompagnement à l’ingénierie techno-pédagogique ou le suivi de l’impact de leurs programmes respectifs dans les pays qu’ils ont en partage ont été identifiées, comme points de départ d’une collaboration innovante à construire.

 

2e Édition des Olympiades universitaires du CAMES : Appel à manifestation d’intérêt des IESR

Dans le cadre de la deuxième édition de ses Olympiades universitaires, le CAMES lance du 7 au 31 octobre un appel à manifestation d’intérêt, en vue de la signature des accords de partenariat avec les Institutions d’Enseignement supérieur et de Recherche de son espace (IESR).

La seconde édition des OUC, qui débutera en janvier 2020, a pour thème général « Consommation et production durables », qui constitue le douzième objectif du développement durable (ODD). Ledit objectif encourage l’utilisation des ressources et d’énergie de manière efficace, afin de (i) contribuer à la mise en œuvre des plans de développement (ii) réduire les coûts économiques, environnementaux et sociaux futurs, (iii) renforcer la compétitivité économique, et (iv) réduire la pauvreté.

Douze 12 domaines de compétition sont retenus :

  1. Biodiversité - Changement climatique / Consommation et production durables
  2. Droit / Consommation et production durables
  3. Économie / Consommation et production durables
  4. Sciences de Gestion / Consommation et production durables
  5. Géographie / Consommation et production durables
  6. Histoire / Consommation et production durables
  7. Informatique appliquée / Consommation et production durables
  8. Mathématiques appliquées / Consommation et production durables
  9. Chimie appliquée / Consommation et production durables
  10. Physique appliquée / Consommation et production durables
  11. Sciences de la santé / Consommation et production durables
  12. Biologie appliquée / Consommation et production durables
Lire la suite...
 

Annonce du 13e atelier francophone de formation à l’assurance qualité de l’enseignement supérieur, N’Djamena (Tchad), 25 et 26 novembre 2019

Le CAMES, en partenariat avec le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation ainsi que les institutions d’enseignement supérieur et de recherche du Tchad, organise les 25 et 26 novembre 2019 à N’Djamena, le 13e atelier de formation à l’assurance qualité de l’enseignement supérieur.

Cet atelier, organisé en prélude au 34e Colloque du « Programme de reconnaissance et d'équivalence des diplômes (PRED) », s’inscrit dans le cadre du « Programme Assurance Qualité du CAMES (PAQ-CAMES) qui ambitionne instaurer durablement la culture de la qualité au sein des institutions d’enseignement supérieur et recherche (IESR), en vue d’impulser en leur sein une dynamique d’amélioration continue de la qualité.

Le 13e atelier constitue la dernière activité (axe 4) qui sera déployé dans le cadre du Plan stratégique de développement du CAMES (PSDC) (2015-2019), dédié à la promotion de l’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche.

La mise en œuvre de cet axe par le CAMES, seul ou en partenariat avec des institutions telles DAAD, l’AUF, l’UEMOA, l’UNESCO, l’Union africaine, la Banque Mondiale, lui a permis en 5 ans de conforter sa posture d'Agence régionale d’assurance qualité et d’accréditation par la mise à disposition d’outils ou des référentiels éprouvés pour le déploiement de l’assurance qualité aussi bien dans les pays membres que dans les IESR.

Lire la suite...
 

Les 4e Journées Scientifiques du CAMES : Sélection des communications

Les quatrièmes Journées Scientifiques du CAMES (JSDC-4) auront lieu du 2 au 5 décembre 2019, à Ouidah, au Bénin. Le 5 décembre étant réservé à la découverte de cette ville historique.

Les inscriptions sont closes depuis le 05 septembre 2019, à 23 h 59 GMT.

Les propositions de communications ont été évaluées par les comités scientifiques des PTR, et les résultats de ladite sélection sont disponibles via ce lien https://jsdc.cames.online/web/site/resultats. Les candidats dont les communications ont été retenues recevront les lettres d’acceptation y relatives à partir de ce lundi 30 septembre 2019.

Pour la soumission des articles dans la série « Revue Africaine et Malgache de Recherches Scientifiques – RAMReS », de plus amples informations seront données la semaine prochaine.

Lire la suite...
 

Initiative DICAMES : l’élan d’engagement des universités se poursuit

Le Dépôt institutionnel du CAMES (DICAMES) a été initié en 2017 par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), en partenariat avec le Département d’information et de communication de l’Université Laval.

En tant qu’archive numérique institutionnelle, le DICAMES constitue en effet, une plateforme de conservation et de diffusion, en accès libre, de toute la production scientifique des pays africains francophones.

Son opérationnalisation repose sur un engagement conjoint des institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) dans les pays membres de l’espace CAMES. Le CAMES invite toutes les institutions des pays membres à s’inscrire dans cette dynamique pour un déploiement réussi du DICAMES, véritable plateforme de visibilité de la science africaine.

Lire la suite...

CAMESPACE - Actualités de l'espace CAMES

 

Les opportunités de la "science ouverte" mises en exergue

Le concept de "science ouverte" doit être partagé "le plus largement possible", en raison des opportunités qu’il représente pour les pays du Sud, a plaidé mercredi à Dakar la Directrice Générale déléguée de l’Institut de recherche et de développement (IRD), Elisabeth Barbier.

"La science ouverte est un bien commun que nous devons partager le plus largement possible", a-t-elle plaidé à l’ouverture du colloque international sur le thème : "Science ouverte au Sud".

La science ouverte, considérée comme un levier "pour une recherche d’excellence", représente pour les pays du Sud "une double opportunité ", a souligné Elisabeth Barbier.

Outre le fait qu’elle permet un "accès plus large aux publications et aux données de la recherche", la science ouverte contribue également au "renforcement de la notoriété des chercheurs sur la scène internationale", a souligné Mme Barbier, en présence du recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Jean Paul de Gaudemar.

Il y avait aussi le Secrétaire général du Conseil africain malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), le professeur Bertrand Mbatchi, entre autres universitaires et chercheurs.

La Directrice déléguée de l’IRD a dans cette perspective souligné la nécessité de "promouvoir la dynamique de la science ouverte auprès des partenaires et plus particulièrement en Afrique Francophone où la diffusion des connaissances scientifiques est encore freinée par un manque d’initiatives en faveur de l’ouverture des données de la recherche".

Selon Amadou Thierno Gaye, chargé de la Recherche et de l’Innovation au sein du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, la part de l’Afrique dans la production de statistiques scientifiques ne représentant que 2% du total à l’échelle mondiale, la science ouverte peut permettre au continent de "contribuer davantage et à sa juste valeur aux côtés des scientifiques des autres continents".

"Il s’agit également de travailler ensemble sur les mécanismes qui permettent de garantir un accès plus équitable avec une plus grande éthique dans le partage des connaissances internationales produites", a-t-il ajouté.

Ce colloque international de trois jours est organisé par l’Institut de recherche et de développement (IRD), le Cirad (La recherche agronomique pour le développement) et l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD).

Selon les organisateurs, "dans un contexte d’évolution des modes de diffusion des résultats scientifiques et de co-construction de la recherche, de nouvelles façons de collaborer et de partager les connaissances apparaissent grâce au mouvement de la science ouverte (Open science ou open research pour les anglophones)".

Selon eux, "ces nouvelles formes de partage sont au cœur des activités de l’IRD, du Cirad et de l’UCAD, qui se sont positionnés très tôt en faveur du libre accès aux publications pour les scientifiques des pays du Sud".

Source : http://www.aps.sn/actualites/societe/article/la-science-ouverte-une-double-opportunite-pour-les-pays-du-sud-directrice-generale-deleguee-de-l-ird

 

Semaine Africaine des sciences : Le Prix de la femme scientifique décerné à 03 amazones

La journée de célébration des femmes scientifiques, a eu lieu, le mercredi 23 octobre, à la Faculté des Sciences et Techniques (FST). L’évènement s’inscrit dans le cadre des activités de la Semaine Africaine des Sciences. Elles sont trois femmes à être primées dans le domaine des sciences pures.

Le mot de bienvenue du Doyen de la Faculté des Sciences et Technique (FST), Dr Fana Tangara, a marqué le lancement des activités de la journée. Son intervention a été suivie du discours de Dr Hamidou Timbiné, représentant du Next Einstein Forum (NEF) et celui de Hamadoun Mahamane, Directeur de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) à Bamako.

Les trois femmes sélectionnées ont été présentées au public. Il s’agit de: Dr Sogoba Jacqueline Konaté, Responsable des enseignements en informatique au Département Mathématiques et d’informatique à la FST; Professeur Rokia Sanogo, enseignante-chercheure en Pharmacognosie et première femme agrégée dans le domaine de la pharmacie par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES); Dr Yara Koreissi Dembélé, nutritionniste, avec plus de 25 ans d’expérience en Technologie Alimentaire et Nutrition.

Lire la suite....
 

L’Université Félix Houphouët-Boigny installe ses toutes premières écoles doctorales

L’université mère de Côte d’Ivoire, l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Cocody ne disposait pas jusqu’à ce lundi 21 octobre 2019 d’une école doctorale avec le système LMD. Pourtant, ce système est devenu indispensable dans tout système académique universitaire respectant les standards internationaux. Au nombre des réformes initiées par le président de l’UFHB, le professeur Abou KARAMOKO, dit en avoir fait un objectif à atteindre depuis sa nomination. Ce, afin d’ériger cette université aux normes des institutions universitaires de l’espace CAMES où rares sont les universités qui ne disposent pas de ce système.

Cette promesse est devenue une réalité. Car, on peut enfin désormais quatre écoles doctorales, qui existent désormais dans le dispositif académique de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Lire la suite....
 

Enseignement supérieur : Sur 57 écoles privées, seules 8 sont conformes !

Les établissements d’enseignement supérieur privés au Gabon sont pour la plupart non conformes. Sur les 57 répertoriés, seuls 8 sortent du lot. 24 devront revoir leurs copies sous la supervision des autorités tandis que 7 ont été fermées. Pour le reste, certaines n’ont pas soutenu leurs dossiers et d’autres ont vu la demande d’habilitation rejetée.

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et du Transfert des technologies a dévoilé le tableau de bord de l’enseignement supérieur privé, session d’août-octobre 2019. Ce tableau met en exergue les résultats de la dernière commission d’évaluation des établissements. Sur une liste de 57 établissements, 8 ont pu avoir des accords et des reconductions d’accord d’habilitation à fonder des établissements d’enseignement supérieur pour différentes filières.

Elles ont, dans cette optique, obtenu l’homologation de certaines filières et grilles tarifaires, ainsi que l’autorisation de délivrer des diplômes.

Lire la suite....

OPPORTUNITÉS - Appels à candidatures

 

7ème Congrès de la Société Africaine de Chirurgie Pédiatrique

Lire la suite....
 

Les 28 et 29 octobre 2019 se tient à Rabat l'atelier Interdisciplinarité et intersectorialité autour du bouquet d'ODD "Consommation production durables, Eau, Biodiversité"

Un court questionnaire est à disposition afin de pouvoir enrichir les échanges et commencer à connaitre chacun nos attentes et besoins sur ces enjeux

Participez et / ou Inscrivez-vous : https://planete-ird-sustainability-science.org/?InscrivezVousRabat

Ils y participent : https://planete-ird-sustainability-science.org/?ParticipantsRabat

Contexte

L’ODD12 « Production et consommation durables (https://planete-ird-sustainability-science.org/?PrOduction ) » encourage à utiliser les ressources et l’énergie de manière efficace, à mettre en place des infrastructures durables et à assurer à tous l’accès aux services de base, des emplois verts et décents et une meilleure qualité de la vie.

Lire la suite....
 

2nd CALL FOR PAPERS - IBASE'20

IEEE International Conference on Natural and Engineering Sciences for Sahel's Sustainable Development - Impact of Big data application on society and environment, 04-06 February 2020, Ouagadougou, Burkina Faso

https://ewh.ieee.org/conf/ibase/2020/

Technical co-sponsors: IEEE Sub-section of Burkina Faso

Dear authors,

On behalf of the organizing committee we would like to thank you for having submitted a paper to IBASE'20. Due to many popular demand - Call for Paper deadline is extended a few days according the new deadline below!

So may you feel free to submit another paper if you want.

Lire la suite....
 

PRIX LOUIS D’HAINAUT de la meilleure thèse en technologie éducative

Date de clôture pour candidater : 1er février 2020