Mon université avec moi, partout et à tout moment.

Échanges de documents actés entre le Professeur KONE Tiémoman, DG de l'UVCI et Mme Namizata SANGARE, Présidente du CNDH

 

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) et l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) scellent leur union au cours d’une signature de partenariat ce mardi 16 juin 2020. Ce partenariat a pour objectif un accompagnement du CNDH dans la mise en œuvre de sa plateforme de formation à distance des droits de l’Homme.

M. DIANE Hassane, Secrétaire Général du CNDH a présenté le contexte de ce partenariat qui selon lui est parti d’un projet à une concrétisation actée.

A sa suite, Mme Namizata SANGARE, Présidente de la CNDH a dit toute sa satisfaction de voir naître ce contrat cadre entre les deux institutions. « Je vous exprime au nom de mes collaborateurs notre sincère gratitude pour avoir accepté de signer cette convention » a-t-elle déclaré. Selon la Présidente, ce contrat cadre apportera des innovations en matière de technologie de l’information, car le TICs offrent aujourd’hui de nouvelles perspectives dans tous les domaines d’activité. Elle s’est exprimée en ces termes : « Nous avons décidé de nous unir à l’UVCI pour promouvoir la formation à distance et permettre à tous nos agents de bénéficier des formations en matière des droits de l’Hommes ».

Ensuite, M. YOBOUET, un agent du CNDH a présenté les clauses du contrat cadre de partenariat qui liera désormais les deux structures.

Quant au Professeur KONE Tiémoman, DG de l’UVCI, il a d’abord montré l’importance de la formation à distance dans un pays qui aspire à l’émergence ensuite, il s’est dit très heureux de contribuer au développement de ce conseil qui vise à promouvoir les droits humains grâce au numérique.

Signature de partenariat par les deux parties

Après la signature de la convention par les deux parties, Mme Namizata SANGARE, Présidente de la CNDH a déclaré ce qui suit : « Vives les TICs au service des droits de l’Homme ».

SERCOM UVCI

Photo de famille