Mon université avec moi, partout et à tout moment.

 

TRAORE Salif dit A'SALFO, parrain des jeunes entrepreneurs

Dans le cadre de son programme d’activités 2021-2023, l’Association des Jeunes Entrepreneurs de Côte d’Ivoire (AJECI) a opté pour le siège de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) afin de lancer officiellement le démarrage de ses activités.

Il s’agit, en effet, d’une session pratique de partage d’expériences qui s'est tenue le jeudi 25 mars 2021 dans les locaux de l’UVCI.

L’artiste chanteur du mythique groupe zouglou ‘’Magic Système’’ TRAORE Salif dit A'SALFO, parrain des jeunes entrepreneurs, a prodigué de sages conseils aux membres de l’AJECI. Pour lui, trois mots sont essentiels dans l’atteinte de ses objectifs : la persévérance, la foi et la détermination. Avant de terminer son intervention, il affirme ceci : ‘’ la détermination peut vous permettre d’atteindre des objectifs parfois inespérés, soyez déterminés’’!

Modèle de persévérance et de réussite pour les jeunes, l’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO a impacté positivement cette jeunesse qui voit en lui, une lueur d’espoir.

De gauche à droite, Prof KONE Tiémoman, Directeur Général de l’UVCI et TRAORE Salif dit A'SALFO, parrain des jeunes entrepreneurs

Le Professeur KONE Tiémoman, Directeur Général de l’UVCI a encouragé les jeunes entrepreneurs à plus d’initiatives. « Je suis fier de voir autant de jeunes déterminés à entreprendre » a-t-il révélé. Il poursuit en disant ceci : « La galère ne doit pas constituer un frein au développement et aux ambitions ».

Désiré ADOU président de l’AJECI, s’est dit très heureux du choix de l’UVCI, lieu des innovations par excellence et a émis le vœu de voir la structure qu’il dirige se hisser au rang des décideurs dans le monde.

Désiré ADOU président de l’AJECI

Cette rentrée a permis aux membres de la faitière des entrepreneurs de bénéficier de conseils, d’appuis techniques et de coaching de la part de M. Malick BAKAYOKO Directeur Général de ‘’Innovis’’ qui a offert une Keynote sur le Leadership Entrepreneurial. Il a terminé son intervention sur cette note : « Je rêve de voir naître une plateforme des innovations africaines produire des applications capables de rivaliser avec ces grandes puissances de technologies qui dirigent ce monde ».

Notons que Plusieurs interventions ont meublées cette cérémonie, dont celle du représentant des Entrepreneurs de l’UVCI et celles des communautés virtuelles de Korhogo et de Daloa.

Photo de famille

Sercom UVCI