Mon université avec moi, partout et à tout moment.

L’enseignement à distance dans l’espace REESAO : enjeux et perspectives, tel est le thème de la conférence annuelle REESAO 2017 des Recteurs, Présidents et Directeurs Généraux des établissements d’enseignement supérieur du Réseau pour l’Excellence de l’Enseignement Supérieur en Afrique de l’Ouest (REESAO) qui s’est tenu les 13 et 14 octobre 2017 à l’amphi C de l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo en Côte d’Ivoire.

L’objectif de cette rencontre était de partager les expériences des universités membres du REESAO sur l’usage des TIC dans la conception des ressources pédagogiques dans l’enseignement supérieur.

Deux institutions leader dans le secteur du numérique éducatif à savoir, l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS) et l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) étaient à l’honneur. Le Professeur Moussa Lo et Madame Oumy Fall ont présenté les sept (7) filières de formations et les principaux acquis des trois (3) années d’exercice de l’UVS ainsi que les projets de création de nouvelles filières orientées sur le numérique et la construction des espaces numériques ouverts (ENO).

Quant à l’UVCI, les Professeurs Koné Tiémoman et Kouamé Fernand ont présenté le dispositif pédagogique de formation en Informatique et Sciences du Numérique (ISN), qui est centré sur l’apprenant, avec des ressources d’enseignement et d’apprentissage, des activités collaboratives et des évaluations en mode continu et un examen final. La certification professionnelle et les différents concours pour la culture de l’excellence constituent un atout majeur pour l’employabilité et l’insertion professionnelle. Le Président du REESAO a souhaité avoir un appui favorable auprès de Madame le Ministre Professeur Bakayoko-Ly Ramata lors des prochains Conseils de Ministres en charge de l’Enseignement Supérieur de l’UEMOA. Pour le Président de l’Université Péléforo Gon Coulibaly et Vice-Président du REESAO, « l’intégration des TIC dans l’enseignement supérieur est l’un des premiers facteurs de modernisation et de développement ».

La cérémonie d’ouverture a vu l’intervention de Madame le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Professeur Bakayoko-Ly Ramata. Elle a indiqué que « le défi majeur est désormais celui de l’intégration du numérique dans les pratiques académiques, pédagogiques et de recherche, afin de s’en servir pour améliorer la qualité de l’offre de formation et maitriser la gestion des flux de plus en plus importants d’étudiants ». Selon elle, le développement de l’enseignement supérieur aujourd’hui va de pair avec les TIC. « Je reste convaincue que les conclusions et recommandations permettront à nos universités de faire un bond qualitatif dans l’enseignement numérique » a-t-elle rassurée.

Est également intervenu le Prof DIAWARA, le Représentant du Premier Ministre ivoirien.

Il est à noter que le REESAO compte plus de 4000 enseignants et plus 200 000 étudiants dans la sous-région.

Communication UVCI